Le site plein de ressources pour s'engager dans une consommation responsable.

Broyer vos déchets verts à domicile

Taille, coupe, ramassage, allers-retours en déchèterie, nettoyage de la voiture, utilisation d’une remorque… L’entretien de votre jardin vous demande du temps et beaucoup d’énergie. S’y mettre vous partage quelques idées pour cultiver votre jardin de façon agréable tout en gagnant du temps.

Paillage végétaux broyeur

Broyer sans se déplacer

Le broyage à domicile consiste à transformer vos déchets verts directement dans votre jardin. Le broyeur ingurgite les gros volumes de déchets : tailles, coupes de haies, branches d’arbres… Et il produit du broyat utilisé pour le paillage ou pour alimenter le compost.

Les déchets sont réutilisés sur place dans une logique circulaire et alimentent naturellement votre jardin. Cela vous évite d’acheter et d’utiliser des produits phytosanitaires.

Economie circulaire jardin broyage paillage

Comment s’équiper d’un broyeur

L’achat d’un broyeur peut être onéreux, il existe d’autres solutions pour s’en procurer un facilement :

  • Il est possible que votre collectivité propose une aide financière pour la location d’un broyeur. Il suffit de vous renseigner auprès des services techniques de votre ville. C’est le cas de Quimper Bretagne Occidentale qui prend en charge 50 % du prix d’un broyage de végétaux à domicile. On vous partage le témoignage d’un usager satisfait. 
  • De nombreuses enseignes de jardinage ou de motoculture proposent de la location aux particuliers. Le broyeur se met généralement dans un coffre de voiture et vous coûte entre 70 et 200 € la journée en fonction du modèle et du diamètre de branchage à traiter. 
  • La location mutualisée avec vos voisins :  cette solution peut-être une bonne alternative pour partager le montant de la facture et l’aspect logistique. C’est aussi l’occasion de partager un moment agréable avec vos voisins. C’est le cas de Sven et Gaëlle que nous avions rencontré autour de leur jardin au naturel à Treffiagat. 

« Toujours dans le principe de mutualisation, nous avons un ami qui a acheté un broyeur professionnel et qui le partage selon les besoins de chacun » nous explique Gaëlle. 

Broyeur végétaux zéro déchet

Les avantages de broyer ses déchets verts sur place

A l’aide du broyeur, vous organisez un circuit court au sein de votre jardin. Vous récupérez vos déchets verts issus des tailles, des coupes et du ramassage pour les transformer en paillage et en engrais verts. Ils permettent une double action zéro déchet.

Vous produisez vos propres ressources organiques, ce qui demande moins d’arrosage et de désherbage. Vous économisez du temps en évitant les allers-retours en déchèterie. 

Jardin paillage broyage

S’y mettre vous partage des idées pour un bon usage de vos broyats :

  • 5 m3 de branchages vous offrent 1 m3 de broyat avec lequel vous pourrez pailler vos plantations au potager ou votre jardin d’ornement,
  • Le broyat peut vous permettre de créer de jolies allées en déposant une bonne épaisseur d’environ 10 centimètres,
  • Vous pouvez utiliser du broyat pour apporter dans votre composteur de la matière brune et sèche indispensable à la bonne dégradation en compost. 

Contrairement à ce qu’on peut penser, les résineux peuvent aussi se broyer et être utilisés pour du paillage ou au composteur. 

Les astuces en plus

  • Lorsque les arbres et les haies sont entretenus régulièrement, cela permet de couper uniquement des petits branchages qui peuvent être simplement broyés avec votre tondeuse classique. Le broyat obtenu peut s’utiliser au jardin ou être mis dans le composteur. 
  • Nous vous conseillons de privilégier des essences d’arbres à pousse lente et de penser aux petits arbustes pour créer votre haie. Les lauriers palme et les thuyas par exemple, sont souvent choisis car ils sont moins chers à l’achat, mais ils demandent beaucoup d’entretien ! Prenez tous les renseignements nécessaires auprès de votre pépiniériste avant de choisir vos végétaux : exposition privilégiée, envergure à taille “adulte”, fréquence d’entretien… 
  • La technique du mulching permet de couper finement l’herbe tondue, elle est déposée sur la pelouse par votre tondeuse et vous n’avez plus besoin de vider le bac de ramassage, ni de fertiliser le gazon. L’herbe hachée se comporte comme un paillis protecteur contre la sécheresse et c’est gratuit !
Technique du mulching pour un jardin naturel

Pour rappel, il est déconseillé de tailler sa haie entre le 15 mars et le 15 juillet pour ne pas nuire à la nidification des oiseaux.

Découvrez aussi

ipsum elit. consectetur vel, libero non accumsan ipsum quis mattis id Praesent