Le site plein de ressources pour s'engager dans une consommation responsable.

5 astuces pour commencer le zéro déchet

Bien conscient de la nécessité de réduire vos déchets pour préserver l’environnement, vous avez décidé de vous lancer. Mais vous vous demandez sans doute comment commencer le zéro déchet, quelles sont les actions à mettre en place en priorité, et surtout, comment tenir sur la durée ?

Nous vous livrons nos 5 astuces pour être sûr d’y arriver.

kit cuisine zéro déchet

1. Commencer le zéro déchet par le plus facile

Adopter de nouvelles habitudes dans son quotidien est plus encourageant lorsque les premières actions sont réussies. C’est pourquoi nous vous conseillons de commencer votre démarche de réduction de vos déchets par des gestes simples et motivants.

administration-zero-dechet-compost

Par exemple :

  • équiper toute la famille de jolies gourdes et supprimer les bouteilles d’eau en plastique ;
  • remplacer vos cotons démaquillants par des lingettes lavables et réutilisables ;
  • passer au savon solide dans la salle de bain ;
  • placer un stop-pub sur votre boîte aux lettres ;
  • installer un composteur dans votre jardin.

Ces gestes faciles constitueront vos premiers pas vers le zéro déchet et vous motiveront à poursuivre.

2. Évoluer pas à pas pour ne pas se décourager

Il est illusoire de penser que l’on peut commencer le zéro déchet en changeant radicalement ses habitudes du jour au lendemain. C’est un peu comme les résolutions du premier janvier, que l’on tient rarement !

Pates en vrac cuisine

Pour réussir sa transition, il faut y aller progressivement et célébrer chaque petite victoire.

Pourquoi pas se lancer des défis en couple ou en famille, en instaurant une nouvelle action chaque mois ?
Vous pouvez aussi décider de suivre votre évolution en tenant un journal de bord dans lequel vous notez chaque réussite et indiquez, par exemple, le poids hebdomadaire de votre poubelle.

3. Se faciliter la vie

Une nouvelle habitude n’est jamais facile à prendre. Pour vous donner toutes les chances de tenir dans le temps, mettez en place de petites choses qui vous simplifieront le quotidien. Cela peut être :

  • se constituer un « kit de courses » toujours prêt, voire le laisser dans la voiture, avec des sacs à vrac, des boîtes de conservation ou quelques bocaux, un tote bag, un sac à baguette
  • réorganiser ses placards pour avoir des bocaux et boîtes à disposition immédiate,
  • placer stratégiquement le bac de compost à un endroit accessible, même l’hiver quand il fait nuit et qu’il pleut…

Rendez le zéro déchet le plus commode possible en fonction de vos habitudes et de votre mode de vie.

bocaux cuisine zéro déchet

4. Se mettre au fait maison

Ici encore, il ne s’agit pas de passer du « rien » au « tout » en quelques jours, mais d’adopter progressivement de nouveaux rituels. On vous donne quelques idées pour vous lancer :

Le fait maison « niveau débutant »

Pas de matériel ou de savoir-faire spécifique, ces actions sont faciles à réaliser.

  • Cuisiner les biscuits et goûters pour les enfants plutôt que les acheter soi-même ;
  • Investir dans une yaourtière et fabriquer ses propres yaourts (en quelques minutes seulement avant d’aller se coucher !) ;
  • Préparer ses confitures maison en été et en faire un stock pour tout l’hiver.
Gommage maison DIY

Le fait maison « niveau intermédiaire »

Un peu plus de temps ou de connaissances sont requis, mais c’est à la portée de tous !

  • Fabriquer sa lessive et ses produits ménagers à base de vinaigre, de bicarbonate de soude et de savon noir, achetés de préférence en vrac ;
  • Cuisiner ses conserves à la belle saison : sauces tomates, ratatouilles et conserves de légumes locaux ;
  • Fabriquer des bee-wraps, pour remplacer le film alimentaire, à base de tissu et de cire d’abeille.
beewrap-zero-dechet

Le fait maison « niveau expert »

Bravo ! Vous êtes capable de tout faire maison, ou presque ! Pour avancer dans votre démarche zéro déchet, tentez désormais ceci :

  • Coudre ses propres lingettes et son essuie-tout lavable ;
  • Fabriquer ses cosmétiques, qui demandent une certaine précision et une hygiène stricte. On vous donne notre recette de crème hydratante et de savon liquide fait maison ;
  • Faire son pain maison.

5. Adopter le réflexe « seconde main »

Adopter la seconde main, c’est remettre dans le circuit des objets en bon état, qui peuvent encore servir, et limiter ainsi la fabrication de nouveaux objets et donc la génération de déchets, la consommation d’eau, les emballages en papier ou plastique et, souvent, le transport depuis l’autre bout du monde. D’autant plus que l’on peut dénicher de véritables pépites vintage et originales et faire de réelles économies !

Habiller occasion mode durable écogeste

Sur le marché de l’occasion, on trouve absolument de tout : mobilier, décoration, électroménager, vêtements, jouets pour enfants, livres, vaisselle, accessoires… Il suffit d’avoir les bonnes adresses, d’être observateur, et parfois, d’être patient pour repérer la perle rare.

Les friperies, magasins Emmaüs, brocantes, vide-greniers permanents et ressourceries se développent un peu partout et sont de vraies mines d’or pour l’achat d’occasion. On peut y ajouter les trocs et puces qui se déroulent tous les week-ends du printemps à l’automne.

Enfin, les plus connectés se dirigeront vers les applications mobiles comme Le Bon Coin, Vinted ou Geev (dons entre particuliers).

Quelques lectures pour vous aider à commencer le zéro déchet

Le papier est précieux : pensez à les chercher d’occasion ou à les emprunter !

  • Zéro Déchet, de Béa Johnson
  • La famille presque zéro déchet : Ze Guide, de Jérôme Pichon et Bénédicte Moret
  • Les Z’enfants presque zéro déchet, des mêmes auteurs
  • Cuisine anti-gaspi, de Judith Clavel
Livres recyclerie

Découvrez aussi

Compost jardinage au naturel

Réussir son compostage

On estime qu’environ 30% de nos ordures ménagères sont composées de déchets fermentescibles (matière organique biodégradable), issus de la cuisine et du jardin. Les collectivités

En savoir plus >